Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Matteo

Histoire - L'histoire de la Nouvelle-Calédonie

La Nouvelle-Calédonie est un territoire français, se situant dans l'Océan Pacifique. Il est composé d'îles et d'archipels. Son île principale, longue de 400km, se nomme Grande-Terre. Le chef-lieu est Nouméa et la population totale de la Nouvelle-Calédonie est d'environ 450 000 habitants. Le climat y est tropical ce qui rend cet endroit très vert avec une biodiversité étonnante.

 

D'après certaines sources archéologiques la Nouvelle-Calédonie aurait était découverte il y a environ 3000 ans par des populations du Sud-Est de l'Asie et potentiellement par d'autres populations en provenance des îles Pacifiques. Les premiers européens ayant découvert cette contrée sont les Britanniques en 1774 grâce au célèbre navigateur anglais James Cook. Il va la découvrir lors de sa seconde expédition dans le Pacifique. De leurs côtés, les français accostèrent en 1793 sur les côtes Néo-Calédoniennes mais c'est seulement en 1827 qu'un autre français du nom de Jules Sébastien César Dumont d'Urville entreprit un relevé de ces côtes, et 26 ans plus tard la Nouvelle-Calédonie devient française.

 

La France imposa sa souveraineté aux Kanaks (habitants originaires de la Nouvelle-Calédonie). En 1854, est fondé Port-de-France pour servir de chef-lieu à la colonie, cette ville prendra le nom de Nouméa douze ans plus tard. En 1864, l’État français établit le bagne où environ 21 000 personnes seront envoyées pour purger leurs peines. Ce bagne prit fin en 1897.

 

En 1931, un groupe de Kanaks est envoyé pour participer à l'exposition coloniale de Paris où ils sont alors mis en cage pour être observés par une foule nombreuse de français n'ayant pour la plupart jamais vu de "sauvages" car c'est comme ceci qu'est considérée la population Kanak à l'époque.

 

 

Histoire - L'histoire de la Nouvelle-Calédonie

Au XXème siècle, de nombreuses révoltes Kanaks ont lieu, elles sont basées sur la revendication de l'indépendance du peuple Kanaks. De 1984 à 1988 de nombreuses révoltes appelées "les Evénements", se produisirent par la suite des affrontements violents entre opposants et partisans de l'indépendance. La situation dégénéra complètement jusqu'à provoquer une guerre civile. Le gouvernement décida donc d'instaurer l'état d'urgence et un couvre-feu de janvier à juin 1985. Un référendum est organisé pour 2020 sur le sort de l'indépendance ou non de ce territoire.

 

Cet endroit pourtant paradisiaque a connu de terribles événements et bouleversements pour les peuples d'origines, avec la colonisation  par les français puis la mise en place du bagne, cet espace sain et bon vivre perdit tout son charme. La population d'origine à plusieurs reprises humiliée décida de se révolter au XXème siècle. Ce qui conduit à plusieurs référendum dont le prochain en 2020.

 

source

source image

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article