Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Mathis

Mon grand-père est l'homme le plus courageux que je connaisse, il s'est toujours battu pour défendre ses frères que ce soit à ses 10 ans ou 85 ans.

Kali

Témoignage - Décès de Gocéné

La semaine dernière se sont écoulées les dernières heures de Gocéné, âgé de 85 ans. Ce célèbre personnage a raconté sa vie dans les rues de Paris suite à l'Exposition coloniale de 1931 : l'histoire a été reprise par l'auteur Didier Daeninckx qui a pu rendre cette expérience connue du monde entier. Aujourd'hui, en exclusivité, voici un témoignage touchant et solennel d'un de ses petits fils, Kali. Reprenons alors ensemble, le passé de Gocéné et ses aventures avec l'aide de Kali qui nous offre un témoignage des plus émouvants.

 

Kali : « J'aimerais que ce témoignage soit aujourd'hui un hommage à son esprit, qui repose désormais dans une grotte de corail d'une tribu calédonienne, où reposent les morts. Mon grand-père est l'homme le plus courageux que je connaisse, il s'est toujours battu pour défendre ses frères que ce soit à ses 10 ans ou 85 ans. Je me souviens, quand il était là, 10 ans auparavant, assis autour d'un feu devant moi et un de mes frères Wathiock.

 

Il nous racontait son périple décrit dans Cannibales de Didier Daeninckx : la promesse faite aux parents de Minoé, une de ses sœurs sur laquelle il devait avoir toujours un œil, même après son enlèvement auprès des forces françaises de l'Exposition coloniale qui l'emmenaient dans un cirque allemand en échange de crocodiles. Cette volonté de la retrouver les a menés jusqu'à la porte Dorée, un grand bâtiment en pierre blanche où se cachaient les chefs responsables de ce trafic humain.

 

A ce moment de l'histoire, j'ai senti que mon grand-père devenait triste, sa voix devenait fébrile et j'ai vite compris pourquoi : son compagnon, son frère, qui l'accompagnait, Badimoin, venait de mourir devant ses yeux, sous les coups de feu d'un des policiers qui les pourchassaient juste avant d'atteindre la grande route de la Croix-Rouge.

 

Vous savez, mon grand-père n'a pas eu une vie facile et je suis fier de lui et fier de porter son nom aujourd'hui. C'est pour ça que je voudrais lui rendre hommage et le remercier, mais aussi Didier Daeninckx qui a su partager sa vie au grand public. Merci. »

 

(Remarque : Les termes "frères" et "sœurs" sont ici des liens familiaux et/ou communautaires.)

 

Source image

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

daeninckx 19/10/2019 12:41

Bonjour

Votre blog est vraiment inventif ! Mais je suis un peu de parti-pris.
Bonne continuation
DD

i-voix 19/10/2019 13:08

Merci beaucoup pour votre bienveillance.
Merci à vous d’élargir notre regard et notre réflexion sur le monde.
Plein d’articles sont encore à venir sur votre roman inspirant.
Bien à vous.

Les lycéens i-voix