Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Gwladis

 

Pour garder mémoire de ce que Vautrin était et aimait, voici une liste, non-exhaustive, des séries qu'il a pu regarder.

 

Liste de séries aimées de Vautrin

 

Peaky Blinders, S. Knight, 2013

 

Peaky Blinders est une série qui relate les aventures du gang britannique éponyme, originaire de Birmingham qui opérait dans les années 1920. Je pense que Vautrin se serait reconnu dans les plus illustres membres du gang et notamment dans Thomas, ou Tommy, Shelby. Ce héros plutôt controversé brille de par son intelligence, sa capacité à anticiper tous les coups de la police et sa rationalité... Comme Vautrin, il se fait trahir plusieurs fois par des gens qu'il connaît, cependant contrairement au héros de Balzac il parvient à échapper aux forces de l'ordre. Tommy Shelby est un personnage ambigu, auteur de plusieurs crimes et cependant on ne peut s'empêcher de l'admirer voire de l'apprécier, tout comme notre cher Trompe-le-Mort.

 

 

Game of Thrones, D. Benioff, D. B. Weiss, 2011-2019

 

Game of thrones est une série fantastique qui raconte les histoires de neuf illustres et puissantes familles qui se battent pour le Trône de Fer, sur le continent imaginaire de Westeros. George R.R. Martin, auteur des livres dont est tirée cette série, a crée de nombreux personnages complexes, ambigus, parfois honorables, parfois détestables, ou les deux tout simplement. Je pense que Vautrin se plairait dans cet univers, je le verrai bien dans un rôle similaire à celui de Sandor Clegane. Chevalier qui paraît au premier abord terrifiant, monstrueux et absolument antipathique, il se révèle avoir un grand cœur, Sandor aime peu de gens mais aime intensément. La preuve, plusieurs fois il aide et sauve la jeune Arya Stark, tout comme Vautrin tente d'aider Eugène de Rastignac, à sa manière. Ces deux personnages bourrus se ressemble principalement sur ce point, leur amour, paternel pour Sandor, plus complexe pour Vautrin.

 

Fargo, N. Hawley, 2014-

 

La série Fargo montre les divers points de vue et attitudes que des personnages pourraient avoir à propos de différents événements criminels. Elle étudie le rapport au crime et à la société des protagonistes, qui, au premier abord peuvent paraître totalement lambda avant de se révéler bien plus complexes qu'attendu. Je trouve que la complexité du caractère de Vautrin et de sa vision de la société ou des autres pensionnaires se reflètent assez bien dans cette série.

 

Black Mirror, C. Brooker, 2011-

 

Dans cette série où chaque épisode présente une nouvelle histoire, de nouveaux personnages, un nouveau monde, c'est notre société tout entière qui est observée sous ses moindres coutures. Celui qui regarde se fait juge et avocat de notre monde, tout comme Vautrin le fait avec celui de son époque dans le roman de Balzac. Black Mirror observe tout ce qui nous entoure, le déforme, l'amplifie, nous fait accepter l'inacceptable et nous fait reconsidérer toutes nos convictions ou presque. Exactement comme fait Vautrin avec Eugène, il le fait douter de sa morale et de sa vertu, lui faisant presque accepter l'idée d'être complice d'un meurtre pour obtenir de l'argent. Vautrin n'est pas ici identifiable à un personnage, il s'approche plutôt du concept même de la série.

 

 

The Society, C. Keyser, 2019-

 

The Society est une version modernisée du roman Sa Majesté des Mouches de  William Golding. Un groupe d'adolescents se retrouve livré à lui-même et leur ville devient le théâtre d'alliances et de trahisons, de jeux de pouvoir et de contrôle. Il se développe sous nos yeux une nouvelle société qui doit apprendre à survivre, soumise à la menace d'un manque de ressources et d'entente. Une fois de plus le spectateur est observateur et juge, un rôle semblable à celui de Vautrin dans Le Père Goriot. Si celui-ci partage ses opinions et jugements avec les autres pensionnaires de la Maison Vauquer, nous les partageons entre amis, en famille voire même sur les réseaux. Cette série, tout comme Black Mirror, fait réfléchir et porter un jugement critique sur une société dans laquelle on peut avoir tendance à se laisser embarquer. Il est alors donné à tous les spectateurs d'avoir le même rôle que Vautrin.

 

Bodyguard, J. Mercurio, 2018-

 

The Bodyguard raconte l'histoire d'un garde du corps, David, qui se retrouve obligé de protéger une femme politique qu'il n'aime pas, Julia, celle-ci lui rendant assez bien son antipathie. Au fur et à mesure se développe une amitié qui mène alors à une relation amoureuse, le héros se retrouve partagé entre amour, intérêts personnels et professionnalisme. Chacun leur tour les deux personnages entre dans un jeu de "je t'aime moi non plus", voulant tantôt à protéger une personne qui ne veut pas de cette protection, cherchant ensuite à s'éloigner d'elle, à la laisser se débrouiller. Pour moi Vautrin fait face à une situation relativement similaire, il veut absolument protéger Eugène, certainement par amour, mais le ridiculise également, le faisant passer pour un imbécile naïf et ignorant, il prend des décisions à sa place et ne soucis que très rarement de son avis. C'est pour cela que je pense que Vautrin aurait facilement pu comprendre les personnalités de David et Julia, se mettre à leur place...

 

Quicksand, C. Ahlgren, 2019-

 

Quicksand est une série suédoise qui retrace le jugement pour meurtre de Maja, une adolescente de 17 ans. Dans ce polar un peu tordu on comprend au fil des épisodes quelle est la culpabilité de Maja et quelles ont été les influences qui l'ont menée à commettre un tel crime. On explore la psyché complexe de la jeune fille qui nous rend confus, on ne sait si on doit l'apprécier ou la détester, la même question se pose avec Vautrin. L'ancien bagnard envisage froidement et avec humour le meurtre d'un jeune homme mais nous fait rire de par ses traits d'esprit et ses remarques moqueuses. Je pense qu'il aurait beaucoup apprécier cette série qui retrace le parcours du jeune fille qui, en certains points, présente une certaine ressemblance avec le protagoniste de Balzac.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article