Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Nina

 

Voici un portrait posthume de Joachim Goriot réalisé en sa mémoire...

 

 

D'après les lignes de Balzac dans son ouvrage Le Père Goriot, j'ai réalisé une illustration de Joachim Goriot : un "vieillard de soixante-neuf ans environ" (page 106), aux "yeux (de goriot fût retournés) gonflés" (page 109) sûrement à cause des "bavardages dont il était l'objet" (page 118) où "on (en) faisait (de lui) tout ce que le vice, la honte, l'impuissance engendrent de plus mystérieux" (page 119). Au niveau de son apparence, elle devint de plus en plus "misére(use)" (page 122) "ses cheveux, (ils) étaient d'un gris sale et verdâtre. Sa physionomie, que des chagrins secrets avaient insensiblement rendue plus triste de jour en jour, semblait la plus désolée de toutes celles qui garnissaient la table" (page 122). Il en étaient d'ailleurs l'objet de "plaisanteries", de les part des "étudiants" (page 124). 

 

Dessin de Joachim Goriot que j'ai réalisé

Dessin de Joachim Goriot que j'ai réalisé

 

A travers cette esquisse, j'ai essayé de reproduire cette scène du début du Père Goriot, qui ouvre le livre en introduisant les personnages. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article