Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Evann

Au printemps jaillissent les sentiments sucrés

Tel l'érable après l'hiver gelé, je me noie

Je criais de joie, mais mon sommeil est troublé

Le volcan qui dormait va exploser en toi

 

J'ai eu droit de vie, de mort et de sommeiller

Mon magma bouillonne et puis notre volcan gronde

La lave qui frappe comme un grêlon éveillé

Je me sens pâle, fatigué, comme hors des secondes

 

Un père, des ailes, de l'encre, pour écrire une trace

Tant de voies inexplorées, cette graine féconde

Ceci est un mystère, arrachez ma cuirasse

 

La bataille est perdue, une vie vagabonde

Le culte des terres oubliées, torpeur réelle

Toi, Infinie et cruelle, vigueur éternelle

Image libre de droit

Image libre de droit

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article