Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Mathilde

Rencontre avec Lancelot Roumier - Eaux douce et salée

Durant l'après midi du jeudi 4 Avril 2019 pendant 2 heures, notre classe de 1ère L a pu faire la rencontre du  poète contemporain Lancelot Roumier. Auteur de l'un des recueils qui nous sont proposés dans le cadre de notre projet I-voix : Les paroles communes.

Cet échange avec lui nous a permis d'en savoir un peu plus sur l'écriture de ce recueil intriguant. Mais aussi d'en savoir d'avantage sur le métier d'écrivain, sur son parcours. Nous nous sommes aussi intéressés à ce qu'était la poésie pour lui et la littérature pour connaitre sa vision des choses sur le milieu de l'écriture. Enfin, il a nous a fait l'honneur de nous dédicacer des passages de son recueil.

Tour à tour, nous lui avons posé de nombreuses questions que nous avions préparées durant le début de la semaine, il y a répondu pour notre blog : 

- Quelle était la visée de votre recueil ?

J'ai voulu exprimer les choses qu'on ne dit pas vraiment ou qu'on n'ose pas dire… J'ai utilisé le thème de tout ce qui est dit mais sans l'être réellement verbalement. C'est comme croiser un regard, on ne parle pas directement mais on échange quelque chose qu'on ne dit pas. 

Pourquoi avoir choisi d'utiliser autant de métaphores par exemple :" On a la terre et les peaux pleines de feuilles" ?

Ça me parait plus proche de la réalité,  pour moi c'était le meilleur moyen d'expression. Il était plus simple pour moi d'écrire de cette manière, il y avait plus de facilité. je n'aurais pas réussi avec autre chose, en tout cas pas comme je le voyais. Un choix d'expression, ça peu paraître compliqué pour le lecteur !  

Pensez vous que la poésie a toujours autant d'impact à notre époque ?

Elle n'a pas d'impact, mais elle peut jouer un rôle pour les gens, seulement ils ne connaissent pas assez la poésie. Il faudrait leur faire découvrir, souvent les gens ayant lu un peu de poésie aiment ça, mais peu de gens se disent qu'ils peuvent lire un recueil plutôt qu'un roman. Alors que dans certains pays ça fait partie de leur culture, comme en Islande c'est beaucoup plus présent ! C'est une question de mode. 

Nous avons terminé en lui posant une question commune pour savoir s'il préférait la poésie en prose ou en vers ? Il nous a répondu que la prose l'avait marqué mais qu'il préférait le vers libre donc entre les deux un intermédiaire. Le son est important, plus primitif ! C'est  important, c'est l'eau douce qui rencontre l'eau salée.

Rencontre avec Lancelot Roumier - Eaux douce et salée
Rencontre avec Lancelot Roumier - Eaux douce et salée
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article