Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Emma

A plusieurs reprises dans son recueil, Paul de Brancion cite des contes très connus comme Peau d’Âne, Le Petit Chaperon Rouge, ou encore Le Petit Poucet, qui renvoient à l'ambiance et aux enjeux de son recueil, notamment la relation avec son père. Il cite également à deux reprises des extraits du Code D'Hammourabi.

Au début de son recueil avec la phrase : "Si un enfant a frappé son père, on lui coupera les mains." Et au début de la troisième partie : "Si un enfant adoptif identifie sa maison paternelle et rejette le père ou la mère qui l'a élevé et part pour sa maison paternelle, on lui arrachera l’œil."

Le Code d'Hammurabi est en réalité un texte juridique venant de Babylone, et datant d'environ 1750 avant Jésus-Christ. C'est le plus complet des textes de lois connus de la Mésopotamie Antique.

Comme le montre la première citation, selon ce Code, la famille est dominée par le père. On peut remarquer que les châtiments prévus par ce code sont horribles et très violents.

La stèle où est gravé le Code d'Hammurabi.

La stèle où est gravé le Code d'Hammurabi.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article