Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Ameline

Tous les livres se taisent 
Des banquises de silence 
Si seulement un poème !
Le vent résille la peau.
 
Devant nous, tout peu à peu s’étoile
A petits traits de lumières 
Des tranchées de veines mauves 
Dont le pourpre m’absorbe.
 
Ton sourire nous troue le corps.  
Contraction - Lysiane Rakotoson
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article