Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Lorenzo B. et Marzio

Je vis, je meurs ; je vis heureusement ;
J’ai chaud extrême en endurant froidure :
La vie me sourit gracieusement
J’ai vécu dans la merveilleuse nature.

Tout à  coup je ris et je larmoie,
Et en plaisir maint grief tourment j’endure ;
J'ai grandi en cultivant  des verdures,
Ma vie est  un cliché.

Réécriture - Je vis, je meurs (Labé)
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article