Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Anouk

 

Le Mur Invisible

 

Je n'écris pas par plaisir de l'écriture.
L' écriture s'est imposé comme une nécessité,
parce que je ne veux pas perdre la raison.

Le Mur Invisible

Critique ciné - Le Mur Invisible

 

    Film réalisé par Julian Roman Pölsler, en 2012. C'est une adaptation cinématographique du best-seller Die Wand « Le Mur » de l' Autrichienne Marlen Haushofer, paru en 1963. 

    Ce film se déroule dans les Alpes autrichiennes. Une jeune Femme, dont on ne saura jamais le nom, venue passer quelques jours avec des amis dans un chalet isolé, se retrouve seule un matin. Elle sort inquiète, voyant que ses amis ne sont pas rentrés de leur soirée. Elle marche et brutalement se heurte à une chose invisible. Après vaine tentative de percer, de surmonter, de briser, et de contourner ce mur, elle comprend qu'elle est séparée du monde extérieur. Seule l'écriture, ses animaux et sa ferme seront sa raison de vivre ... Après de longues années de solitude une chose inattendue va arriver ...

 

    

    Après le visionnage de ce film, ou de la lecture du roman beaucoup de questions émergent dans nos esprits. Quelles sont les significations cachées de cette histoire ? Pourquoi peut-on dire qu'elle relève une critique de la société ? En quoi l'écriture sauve-t-elle la femme ?

     Pour certains l'autrice critiquerait la condition de la femme dans la société par la métaphore de la solitude, de l'enfermement et de l'injustice car la Femme voit le monde extérieur, ses voisins, immobiles et ne peut leur parler, les sortir de cette immobilité. Pour d'autres, Le Mur Invisible passerait du fantastique à une réflexion sur l'animalité de l'humanité par le rejet de certaine personne. On pourrait aussi voir dans cette histoire, la personnification de l'autisme. En effet, la Femme se retrouve seule, se repli sur elle même et donc à une absence de contact social, bien malgré elle cependant.

     Néanmoins, l'explication la plus logique, même si scientifiquement impossible, est celle d'une catastrophe planétaire. La seule survivante serait la Femme, protégée par un dôme transparent.

     L'écriture reste le seul moyen pour la Femme de ne pas sombrer, comme dit dans la bande-annonce. Elle explique que grâce à l'écriture elle n'oublie pas, elle a la sensation de communiquer avec quelqu'un qui la comprendrait et l'aiderait.

      Pour finir, on pourrait voir en cette histoire les troubles personnels de l'autrice ou des troubles de proches.  Ainsi Marlen Haushofer exprimerait les conséquences d'une enfance, adolescence tragique où le sentiment de solitude prenait bien trop de place dans son cœur. L'enfant représenté par la Femme aurait donc été exclu et mis à l'écart par ses camarades, et par la société.

 

Critique ciné - Le Mur Invisible

    

    Ce film m'a plu car il est très déroutant, il reste en tête et mérite d'être davantage analysé. C'est aussi un film très étonnant par sa construction. En effet aucun dialogue n'est prononcé, jamais nous pouvons entendre directement la voix de la Femme. Seul une voix off, des bruits tel que la neige qui craque,  et de la musique de Bach comble le silence produit par cette solitude.

     Le Mur Invisible est donc une histoire qui mérite d'être lue ou regardée.

 

Critique ciné - Le Mur Invisible
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article