Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Gwladis

Contraction- Thomas Vinau

Le raconteur nous console

Puis surgit en riant trop fort.

L'homme dit : 

Il n'y a rien.

Les vagues tanguent sur la barque.

 

Il rit

A l'affût. 

Vos carcasses,

La pluie. 

Plus on est seul, plus ça fait du bruit.

 

Nous sommes,

Nous ne cherchons pas,

Nous sommes autre chose.

Ils n'entendent presque plus rien,

L'un n'est jamais loin de l'autre.

 

Une armée de fantômes,

Elle furetait le ciel,

Des yeux juste pour voir le cadavre.

Des oiseaux qui se moquent

Maintenant dans la carcasse fumante.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article