Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Anouk

« Demain, dès l'aube », Julie Delaloye

 

  (...)

 

   Déjà, la fleur rompue, je pars,

   dans cette aube à demi close,

   nulle distance, nulle absence,

   au seuil des barrières en bois,

   sinon ce trop clair visage.

 

   Vient le soir qui déploie la neige

   sur les sommets, l'air tout entier

   moins pesant, heureuse d'être 

   encore à la source vive, ce bruit,

   un rien qui demeure.

 

   Plus loin,

   les champs ont le regard

   bleu de ceux qui veillent.

 

Extrait du recueil Malgré la neige, page 52

 

 

Association - Julie Delaloye

« Demain, dès l'aube », Victor Hugo

 

Demain, dès l’aube, à l’heure où blanchit la campagne,
Je partirai. Vois-tu, je sais que tu m’attends.
J’irai par la forêt, j’irai par la montagne.
Je ne puis demeurer loin de toi plus longtemps.

Je marcherai les yeux fixés sur mes pensées,
Sans rien voir au dehors, sans entendre aucun bruit,
Seul, inconnu, le dos courbé, les mains croisées,
Triste, et le jour pour moi sera comme la nuit.

Je ne regarderai ni l’or du soir qui tombe,
Ni les voiles au loin descendant vers Harfleur,
Et quand j’arriverai, je mettrai sur ta tombe
Un bouquet de houx vert et de bruyère en fleur.

Extrait du recueil Les Contemplations

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article