Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Arthur

Tribune - Les idées fausses de Sepulveda

Les idées fausses propagées

par Juan Ginés de Sepulveda

 

Le mois dernier, la controverse de Valladolid était au centre des conversations: que va décider le légat du pape ? Et si ces indiens étaient des êtres libres ? Que se passera-t-il après ? Au marché, plus personne ne voulait savoir qui de Alfonso et Carmen vendait les meilleurs poissons mais savoir ce qui se disait dans le couvent où se déroulait la controverse.

 

Aujourd'hui, je reviens sur les propos de Juan Ginés de Sepulveda qui m'ont titillé l'esprit jusqu'à maintenant. Tout d'abord, comment peut-il ne serait-ce que dégager un seul argument sans avoir vu une seule fois un indien de ses propres yeux, sans s'être déplacé jusqu'au nouveau monde ? Il est certes un grand philosophe de notre époque, mais il n'a aucune expérience pour ce qui est du contact avec ces Hommes contrairement à son adversaire direct. Las Casas a su témoigner grâce à ce qu'il a vu, vécu et entrepris, Sepulveda, lui, n'a fait qu'intensifier les préjugés, déjà lourds, sur les indiens ! Ce dernier ne se rend pas compte que l'on n'a pas besoin de traverser l'océan pour être confronté à la vie sauvage car c'est nous, les européens, qui avons instauré ce mode de vie là bas ! Cette violence, cette attitude sauvage, elle se trouve dans nos rues, dans nos maisons, à la cour et dans notre tête ! Sont-ce les indiens qui inventèrent la poudre à canon ? Sont-ce eux qui confectionnèrent les instruments de torture les plus atroces ? La réponse, la voilà : non, ces inventions cruelles sont tout droit sorties de nos pensées.

 

Je ne m'adresse pas seulement à Sepulveda, je m'adresse aussi et surtout aux européens qui pensent comme lui, qui pensent que les animaux les plus cruels vivent sur les terres lointaines du nouveau continent, qui pensent que nous sommes supérieurs, que nous sommes civilisés. Tout cela est faux, ce n'est pas Dieu qui a fait de ces Hommes des esclaves, nous le disons car c'est la seule excuse que nos ancêtres aient trouvé pour cacher l'horreur de cette guerre inhumaine. Ce mensonge fait de nous des hérétiques mais nous continuons à penser que cette guerre est sainte parce que nous avons soif de pouvoir, d'argent et de territoires.

Massacre des indiens au Mexique par les européens.

Massacre des indiens au Mexique par les européens.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article