Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Laura

Cinema - Adaptations filmiques

La controverse de Valladolid

version cinématographique

 

Adaptation filmique :

Réalisée par Jean-Claude Verhaege en 1992. Adaptation fidèle et précise de l’œuvre de Jean-Claude Carrière opposant B. de Las Casas à G. Sépluveda sur la question critique de la chrétienté en 1550 : qui sont les Indiens ?

 

Néanmoins, l'auteur du roman dont le téléfilm s'inspire explique que ses propos sont basés sur des faits historiques bien entendu mais que ceux-ci seraient issus d'une interprétation romancée. Car personne n'est "100% certain" que les actes et actions qui ont eu lieu à cette époque ci se soient vraiment passés (comme par exemple sur le doute de la rencontre des 2 opposants lors de ce débat). D’où l'utilité pour le romancier (aussi scénariste du film), "d'arrondir" et élargir ses propos.

Le Nouveau Monde:                                                                 

Réalisé par Terrence Malick en 2006. Film anglophone d'une durée de 1heure 40, ce film traite de la colonisation britannique vers les pays jamais explorés avant le XVIème s, d’où le terme de "nouveau monde".

Ce second film est en rapport avec le roman bien que ce ne soit pas la même origine (Espagnole/Britannique), il aborde notamment du même sujet en ayant la même et unique question : qui sont-ils ? Et n'oublions pas le rapport à la chrétienté, qui à une place importante voire même primordiale à cette époque-ci.

Cette adaptation, bien plus longe est évidement différente du premier film au niveau de la réalisation et du scénario par exemple.Mais ces 2 versions différentes ont cependant le même fond et la même idée : la découverte d'un nouveau peuple.

Liens avec le roman ?

- Bien évidement les 2 adaptations sont inspirées du roman et de l'histoire en elle-même mais outre cette affirmation là, ces 2 films traitent et démontre en quoi la "fameuse" controverse de Valladolid était (et est toujours) l'une des plus importante controverses de l'époque. Le débat est religieusement et politiquement ( voir même moralement) centré sur la Conquête dont les 2 œuvres font la fidèle représentation. 

- Le roman en lui même est explicite. On comprend bien les allusions et/ou références que font les films à celui-ci. Comme par exemple l'allusion a l'action qui est, le fait que la même question soit posée dans les films et le roman. Cependant 2 différences apparaissent , l'exemple du lieu qui est le couvent de Valladolid : alors que plusieurs endroits sont présentés dans le récit. Ou encore l'exemple du temps qui est d'environ 2 journées tandis que l’œuvre parle plutôt de 5 demies journées.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article