Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par i-voix

Florilège - i-voix aux mains d'argent 2017-2018 3

Effraction, immersion, contraction, dilatation, substitution : tout au long de l'année, les lycéens i-voix ont aimé couper-coller-insérer-remplacer... dans des œuvres variées.

 

A la manière des cut-up de William Burroughs, des cadavres exquis surréalistes, des centons oulipiens, des MashUp vidéos, ils explorent ainsi, à l'ère du numérique, une façon originale de s'approprier des textes littéraires et d'en créer de nouveaux. Cette activité, ludique et pédagogique, permet de comprendre de l'intérieur l'univers d'un auteur, de faire résonner en soi ses mots, de partager les sensibilités et les imaginaires, de travailler la langue, de faire jaillir de soi des éclats de poésie. Alors peut-être la littérature retrouve son pouvoir de vibration et de façonnement.

 

Saurez-vous reconnaître les oeuvres qu'ils ont ainsi goulûment dépecées, chirurgicalement charcutées, poétiquement électrocutées ?...

Tim Burton - Edward aux mains d'argent

Image originelle : Tim Burton - Edward aux mains d'argent

Florilège - i-voix aux mains d'argent 2017-2018 3

 

Ta pensée est une usine il y a des déchets c'est inévitable

Il y a une baisse de la production c'est une question de main d’œuvre

Il y a des mains qui se posent sur ta pensée, qui façonnent ton œuvre

Pour former des mots magnifiquement abominables

 

Clara

 

 

- • J'aurai • le • temps • de • vivre

le • vide • pour • rattraper • l'éclipse

Désolée •,• capsule • de • souvenir • à • avaler

, une • larme • aime • tourner • lentement

- • Elle • souffle

le • temps • la • pousse

en • ce • moment ?

la • poésie • n'a • pas • de • maison

- • Elle souffle

 

Coraline

 

Florilège - i-voix aux mains d'argent 2017-2018 3

Un garçon marche

D'un pas gracieux

Sur ce qui est aussi labile que la pensée

Le souvenir

Il ne sait rien des histoires

Il ne sait rien de son nom

Il est dans la jeunesse

Pour toujours

 

Lisa

 

Olympe, 

 

j'ère.

 

Ce n'est pas toi qui me virilises,

ni ton règlement ni la pébrine de ta main.

 

C'est ta larmille et ses motifs

qui se rétribuent sans cesse :

 

je ne sais plus où reproduire

 

Youna

Florilège - i-voix aux mains d'argent 2017-2018 3

 

dans la tête

perdue

parce que tout sera perdu

la tête dans le bleu

au fond du bleu

presque déjà

perdu

doux

hors de portée

noyée

alors quoi

quelles images

surnagent

de tous l'épais

les moindre les plus

restent des bribes

pauvre d'être là

des riens

encore

au bout de la langue

si peu

si vif

face au ciel

encore à lire

 

Jeanne

 

Baisez calmes ça doit un jour avoir la place du visage. Comme la bombe a envie de frapper des mains à cause d'un bébé passé avant elle, ils ont des problèmes dans la terre.

Contraction - Laura Vazquez

 

Monsieur 

S’il vous plaît 

Je ne suis nulle part 

J’ai quitté Paris à pied 

Comment vivre à présent ? 

Les journées libres mais pas moi 

Il y a donc un problème 

 Le travail est souvent l’estomac d’un homme 

Qui en a mangé un autre

Comment comprendre le mécanisme ?

 

Adèle

 

 

Sur une butte elle pense à une image

Elle passe en revue le printemps

Elle insiste invisible depuis quelque temps

A l'éclipse qu'elle dévisage

 

Contraction - Florence Jou
Florilège - i-voix aux mains d'argent 2017-2018 3
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article