Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Suzon

 

Mon corps n’obéit plus, est un recueil de poésie écrit par Thommerel publié par NOUS en 2016.

Ce recueil très original traite le sujet du corps, de son débordement et de la dissociation de celui-ci avec la personne qui en est propriétaire. Bien que ce recueil évoque principalement le corps, d’autres poèmes parlent à la fois du Poème, de l’écriture et de la calligraphie. 

La particularité de ce recueil est bel est bien la façon singulière dont il est écrit et la variété de formes poétiques qu’il regroupe. En effet, on a tout aussi bien une longue période de cinq pages et demie, rythmée seulement de nombreuses virgules, que son pendant avec des phrases très courtes, commençant toutes par « Mon corps » - sur quatre pages - avec pour seule ponctuation des points. Puis, on peut également découvrir dans ce recueil une phrase poétique s’étalant sur plusieurs pages ou encore, plus à l’excès, des mots qui débordent des pages dans une calligraphie qui oblige à les décrypter, comme un jeu, quelque chose  de ludique. Enfin, on y trouve un poème-liste très personnel d’un relevé de compte bancaire de l’auteur. Ce qui rend ce recueil original et plaisant à lire, car décoiffant, est aussi l’énonciation. Effectivement, ce dernier est écrit par l’auteur mais le sujet principale est son corps, c’est donc ce dernier qui fait l’action !

Par conséquent, à mon sens, ce recueil a tout à fait sa place pour la prochaine sélection i-voix, puisque, riche et permettant d’aborder de nombreuses facettes de la poésie contemporaine. Avec ce recueil, il y a matière à jouer aussi bien avec les différentes formes proposées qui peuvent être reproduites, détournées - qui sait même améliorées ! -, qu’avec les nombreux jeux de mots et sonorités qui se glissent dans les pages. De surcroît, le sujet du corps, prenant les responsabilités dans la vie est quelque chose auquel on peut facilement s’identifier ou tout du moins,que l'on peut comprendre. Et je pense – chose qui à mon sens est important – que de nombreuses lectures différentes de ce recueil pourront être effectuées, ce qui ne fera que l’enrichir davantage.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article