Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Léo

Fulgurations - Le Jeu de l'Amour et du Hasard

Si j’étais votre égale, nous verrions.

Acte I, Scène I, Lisette à Silvia

Parce que je trouve cette phrase drôle une fois qu'on a lu la pièce, car Silvia va réellement devenir son égale en se faisant passer pour Lisette.

C'est une aventure qui ne saurait manquer de nous divertir, je veux me trouver au début, et les agacer tous deux.

Acte I, Scène III, Mario à Monsieur Orgon

Parce que c'est à partir de là que commence réellement l'histoire, à partir de là que commence le Jeu de l'amour et du hasard.

Mon père me pardonnera dès qu’il vous aura vue ; ma fortune nous suffit à tous deux, et le mérite vaut bien la naissance. Ne disputons point, car je ne changerai jamais

Acte III, Scène VIII, Dorante à Silvia

Parce que cette réplique montre tout l'amour qu'a Dorante pour cette prétendue servante, et qu'il l'aime peu importe son " rang social ".

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article