Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Mona

Gestes - Une Légère Blessure

 

Notre classe de 1ère L du lycée de l'Iroise a eu la chance d'assister à la pièce de théâtre jouée par Johanna Nizard au Quartz le 14 février 2018 : Une légère Blessure. Pendant plus d'une heure et quart, la talentueuse comédienne nous emporte dans sa représentation adaptée du roman de Laurent Mauvignier. A travers son monologue animé, le personnage nous conte des instants de sa vie qui ont un eu impact important sur la femme qu'elle est aujourd'hui. La pièce invite à se questionner sur la place de la femme dans notre monde et la vision des hommes, l'importance de l'enfance et de l'adolescence mais surtout sur les traumatismes psychologiques vécus enfants qui nous marquent à vie.

Dans son jeu de comédienne, Johanna Nizard effectue à plusieurs reprises des moments d'arrêt, en suspens. Le plus souvent, ces instants suivent la déclaration d'une information importante pour comprendre la pièce, ce qui laisse au spectateur le temps d'analyser la situation et de saisir l'enjeu de l'histoire. Mais nous pouvons lire ces moments d'arrêt de manière plus subtile : de mon point du vue, ces périodes d'environ une dizaine de secondes marquent un instant d'introspection de la part du personnage. Le regard perdu dans le vague et les bras souvent levés, la comédienne nous fait penser à quelqu'un en train de réfléchir à ce qu'il vient de dire, de se regarder soi-même.

Ces moments montrent la force du jeu de Johanna Nizard, qui parvient à capter l'attention complète du public pendant de nombreuses secondes de silence et d'immobilité. Le spectateur réfléchit avec elle, s'interroge. Je pense que ces instants réguliers permettent de donner à la pièce un aspect plus symbolique, expressif et personnel. Ils évoquent le retour du personnage dans ses souvenirs, dans son enfance et à certains passages de sa vie qui l'ont marquée à vie.

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article