Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Diletta

J'associe le recueil le dernier livre des enfants au roman un cyclone à la Jamaïque, écrit par Richard Hughes en 1929 et adapté en film par Alexander Mackendrick en 1965.

 

L'histoire se passe au XIX siècle: une couple de planteurs anglais, a 5 enfants,qui ont grandi comme des sauvages, quasiment à l'état de nature.

A la suite d'un cyclone en Jamaïque, leur maison coloniale est détruite et les enfants sont envoyés par leur parents en Angleterre, pour recevoir une éducation meilleure. Mais leur navire est attaquée par des pirates, qui embarquent le butin et sans le savoir, aussi les enfants. Ne sachant qu'en faire, le capitaine Jonsen, rebelle mais brave homme, décide de les garder a bord avec lui , en attendant de trouver une solution.

Les enfants vont alors faire de leur navire leur maison, en commençant petit à petit une aventure bizarre. Ils vont connaître la vie dure des marins, pour ensuite grandir et mûrir, se découvrir eux-mêmes à travers plusieurs péripéties, épreuves et drames.

 

Ariane Dreyfus s'est inspirée de ce roman. En effet, dans le livre on trouve différent passages qui font référence au champ lexical de la mer.

 

"Elle s’arrête quand l'eau lui arrive à la taille

Regarde, avance à nouveau, la mer infinie" (page 121)

 

Ou bien:

 

"Tout le pont nu c'est la mer

Il faut nager ou prendre un bateau

Les enfants rament beaucoup

En se traînant d'une fesse à l'autre

C'est désespérant que les marins

Ne comprennent rien à rien

Et marchent comme des sourds

Sur les océans profonds.” (page 118)

 

En outre les noms des personnages sont tirées de ce roman, comme Emily, Rachel, Edward, John, Harold.

 

Risultati immagini per un cyclone a la jamaique livre

source image

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article