Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par Théodore

Scène - Timon/Titus

Ma classe et moi avons eu la chance de pouvoir aller voir au Quartz une représentation du collectif OS'O. La pièce que nous avons vue était Timon/Titus. Mais à ces deux pièces se rajoute l'histoire de David Graeber sur la dette.

Cette pièce est vraiment particulière car elle ne commence pas par un début de pièce de théâtre lambda mais par un débat. Ce débat tourne autour d'une seule et même question: "Doit-on payer ses dettes?". C'est ensuite par des tournures comiques, hilarantes et des extraits de la pièce qu'ils vont répondre à cette question. Au début, c'est le personnage de Milos qui vient nous parler des origines des premières dettes et nous raconter différentes étymologies et significations en rapport avec les dettes et l'argent. Il nous embrouille un peu l'esprit mais c'était quand même très drôle.

Ils ont réussi à faire rire le public sur certaines scènes qui devraient ne pas être drôles normalement surtout quand on parle d'argent, de dettes ou de règlements de comptes. Par exemple sur les scène finales ou ils arrivent à re-débattre pour ensuite trouver des fins alternatives. Moi personnellement je trouve que les scènes finales sont les plus drôles parce qu'il y a eu de multiples retournements de situation et des questions auxquelles on n'a eu la réponse qu'à la toute fin, ce qui crée une agréable surprise.

Les scènes finales sont aussi particulières car à chaque fois il y a des morts. Mais la façon de mourir est à chaque fois plus drôle que la précédente. Les morts sont parfois volontaires ou accidentelles, mais peu importe il y a donc des meurtres sur des quiproquos hilarants. Je pense que c'est agréable de voir la mort d'une façon ridicule et c'est l'une des raisons pour lesquelles j'ai vraiment apprécié cette pièce.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article