Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Juliette G

Création - Ô tristesse

Ô Tristesse. Où caches-tu ta beauté ? Où caches-tu cette joie que tu as ressentie en jouant à faire des nœuds dans mon esprit ? Toi-même, tu ne le sais pas. Et tu... tu penses que je devrais le deviner ? Ne serais-tu pas un poil égoïste, Chère Tristesse ? Ignore-moi si tu le veux. Mais je vais continuer de te parler quelques instants.

 

Sais-tu pourquoi je te ressens aussi fortement ? Pas seulement dans mon esprit, mais dans la totalité de mon être. Chaque chose que je perçois, que ce soit un rayon de soleil qui pourrait illuminer ma journée, ou un enfant riant aux éclats, tu seras toujours à mes côtés.

 

Ô Tristesse. Ne voudrais-tu pas t'en aller quelque instant ? Me laisser vivre paisiblement, pour que je ressente autre chose que Toi ? S'il te plaît. Ô Tristesse. Épargne-moi ce regard si lamentable et si moqueur à la fois. Ne veux-tu pas qu'on aille faire un tour ? On irait se réjouir des plaisirs de la vie ! Voir comme le monde est beau ! Ô Tristesse ! Regarde comme c'est beau le sentiment d'être heureux !

 

Ô Tristesse... Tu me sembles si pâle, je vais rester avec toi... encore quelques instants.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article