Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par Louana

La Syrie, pour moi,
est une blessure qui saigne. 

C'est l'orpheline qui est abandonnée
Elle pleure
mais elle avance.

C'est l'humanité en souffrance
On brise ses pieds
mais elle avance.

C'est une belle qui chante une ode à la liberté 
On coupe sa gorge
mais elle continue à chanter.

C'est le peuple arc-en-ciel
qui rayonne après la tempête et la foudre.

Centon - Maram al-Masri

Commenter cet article