Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par Zoé

C'est un film que j'ai vu il y a un bout de temps, mais je l'ai regardé de nouveau il y a une semaine.

Ce film n'a pas un personnage principal à proprement parler, l'histoire se partage entre trois personnages. Paloma Josse, une surdouée de 11 ans qui, ne voulant pas se retrouver dans la prison et l'hypocrisie du monde adulte, "comme un poisson dans un bocal", décide de faire un film sur ces adultes ennuyeux et de se suicider à son douzième anniversaire. Renée Michel, une concierge veuve un peu bourrue et distante mais qui derrière cette façade se révèle être une grande passionnée de livres. Et Kakuro Ozu, un nouvel arrivant dans l'immeuble qui contrairement aux autres habitants de l'immeuble ne jugera pas Renée sur son apparence et appréciera l'excentricité de Paloma (à qui il donnera des cours de japonais).

Le film continue, on en apprend plus sur Renée ce qui permet de plus en plus comprendre d'où vient la comparaison de cette concierge avec un petit hérisson (notamment par une ligne de Paloma), on assiste au développement de l'expérience de Paloma avec son étude sociale et le rapprochement de Kakuro et Renée.

Il se conclut sur une fin troublante et poétique mettant un point final à cette oeuvre.

Si j'aime ce film c'est car il est touchant, et les personnages (même les membres de la famille de Paloma) sont intéressants chacun à sa façon. Les leçons, que ce soient les plus clichées (s'accepter comme on est, la mort n'est pas une solution) ou les plus simples à voir (le monde adulte est un bocal de poissons rouges) sont toutes intéressantes et s'entremêlent ingénieusement. 

Cinéma - Le hérisson

Commenter cet article