Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par Lilou

Damien Saez est un auteur-compositeur-interprète français. En 2010, il publie une chanson appelée J'accuse dans laquelle il critique la société de consommation de manière virulente.

Lorsqu'on observe les paroles, on se rend compte de l'emprise de celle-ci sur l'humain. On le voit complètement assujetti, soumis à l'achat frénétique d'objets parfaitement inutiles. L'impératif "faut" en début de vers montre clairement ce besoin de consommer sans relâche. Saez dénonce également le fait qu'on nous conditionne à la consommation dès le plus jeune âge. Nous sommes aveuglés par la cupidité, menés par le bout du nez par l'argent. Posséder est devenu l'unique but de notre existence. L'achat est devenu un loisir. Nous nous abreuvons de publicité et nous en oublions de penser par nous-mêmes. Cette chanson montre que l'homme est devenu un mouton car il doit acheter pour se sentir exister.

~~~~~~
 
Faut du gasoil dans la bagnole,
La carte bleue dans la chatte,
Faut de la dinde pour noël,
Faut bronzer pendant les vacances
Faut du forfait faut du forfait,
Pour oublier la solitude,
Faut des gonzesses à la télé,
Ouais faut des pilules pour bander,
Faut du gazon dans les tabacs,
Il faudrait arrêter d'fumer,
La salle de sport sur des machines,
Faut s'essouffler faut s'entraîner,
Faut marcher dans les clous,
Faut pas boire au volant,
Faut dépenser les p'tits sous,
Faut du réseau pour les enfants,
Faut ressembler à des guignols,
Faut que tu passes à la télé,
Pour rentrer dans les farandoles,
De ceux qui ont le blé...
 
J'me ballade dans les grandes surfaces,
J'ai pas assez mais faut payer,
Je cours au gré des accessoires
Et des conneries illimitées,
Les gens parlent mal les gens sont cons,
Au moins tout aussi cons que moi,
A se faire mettre à s'faire baiser,
Sûr de s'faire enfanter
Des bébés par des hologrammes,
Des mots d'amour par satellite,
Mais ces connards ils savent pas lire,
Ils savent même pas se nourrir,
Des OGM dans les biberons,
Ouais c'est tant mieux ça f'ra moins de cons,
Quand ils crèveront en mutation,
Des grippes porcines sur des cochons.

Oh non l'homme descend pas du singe,
Il descend plutôt du mouton,
Oh non l'homme descend pas du singe,
Il descend plutôt du mouton...

Faut marcher dans les clous,
Faut pas boire au volant,
Faut dépenser ses p'tits sous,
Faut du réseau pour tes enfants,
Faut ressembler à des guignols,
Faut passer à la télé,
Faut rentrer dans les farandoles
De ceux qui font le blé...

Il parait qu'il faut virer les profs,
Et puis les travailleurs sociaux,
Les fonctionnaires qui servent à rien,
Les infirmières à 1000 euros,
Faut qu'ça rapporte aux actionnaires,
La santé et les hôpitaux,
Va t'faire soigner en Angleterre,
Va voir la gueule de leurs métros,
Faut qu'on se fasse une raison,
On a loupé nos transactions,
On s'est laissés prendre le cul,
Par nos besoins nos religions,
Il faut foutre le portables aux chiottes,
Et des coup d'pioche dans la télé,
Faut mettre les menottes
A chaque présentateur du JT...

J'accuse !
Au mégaphone dans l'assemblée !
J'accuse ! J'accuse ! J'accuse !
Au mégaphone dans l'assemblée !

Faut du gasoil dans la bagnole,
La carte bleue dans la chatte,
Faut de la dinde pour noël,
Faut bronzer pendant les vacances
Faut du forfait faut du forfait,
Faudrait de l'herbe dans les tabacs,
La salle de sport sur des machines,
Faut s'essouffler faut s'entraîner,
J'me ballade dans les grandes surfaces,
J'ai pas assez mais faut payer,
Je cours au gré des accessoires,
Et des conneries illimitées,
J'me ballade dans les grandes surfaces,
J'ai pas assez mais faut payer,
Je cours au gré des accessoires,
Et des conneries illimitées...
 
~~~~~~
 

Commenter cet article