Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par Lara

Journal intime - Lorenzaccio

Je te vois, tu te ris de moi. Tu ricanes dans mon ombre.

Cesse de m'embrasser je ne veux plus de ton corps. Je ne te désire plus. Tu me répugnes. Tu m'as séduit en te glissant entre mes doigts, entre mes cuisses, entre mes os. Mais tu n'es que vide, tu n'es qu'une chimère aux mille vices qui rampe, suppliante. Tu donnerais tout pour que je t'aime à nouveau, le temps d'une lune. Le temps d'une vie. Mais je ne peux aimer un spectre, je ne peux aimer un corps vaporeux, je ne peux m'aimer.

Toi qui m'aspires et draines mon âme, tu m'enlaces à mon insu. Tu m'embrasses, tu me mords, et tes prières me parviennent. Laisse-moi te prendre, tu me chantes. Laisse-moi t'emmener, fais-moi roi, fais-moi tout puissant. Ta domination est révolue. Tu m'as tranché en deux, cisaillé et mutilé. Et peu m'importe combien tu as aimé mon corps ; ce soir, je te tue.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article