Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Caroline et Margaux

Après réflexion sur la pièce La résistible ascension d'Arturo Ui, de Bertolt Brecht, il y a une scène en particulier qui nous a le plus marquées et que nous avons préférée. Cette scène présente le discours d'Arturo Ui, après son arrivée au pouvoir. Des références au comportement et aux idées d'Hitler sont perceptibles. Ce passage a retenu notre attention par le fait qu'Arturo transforme ce discours de propagande en un discours muet, qui résume symboliquement la nécessité des hommes à prendre le pouvoir et imposer leurs propres méthodes de gouverner et de contrôler un pays entier. Quitte à commettre l'irréparable : meurtres, terreur, la faillite financière... De plus, l'attitude naïve et tout juste infantile de ces partisans exprime la manipulation et l'influence qu'a le dictateur. 

Nous avons trouvé que la musique, par sa brutalité, provoquait une cassure entre chaque scène, ce qui peut dénoncer la violence ressentie et l'impact de l'arrivée au pouvoir du gouvernement Hitlérien. 

Puis, le décor nous a paru adapté à la pièce jouée, mais peut être trop permanent, ce qui pouvait provoquer une lassitude. Un des décors principaux était le mur « funéraire », qui d'un côté servait de télévision et donc de transmission de propagande, et de l'autre gardait cachées les victimes de cette période. 

Impression de spectateur - La résistible ascension d'Arturo Ui
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article