Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Laura Bagnato

Risultati immagini per le horla

LE CAUCHEMAR


Le jour et la nuit, le monde réel et le monde onirique, la réalité
et le rêve.
Le jour, le moment où personne ne peut être vraiment soi même, où chacun
vit la vie que la société veut lui faire vivre et la nuit, le moment
où tout le monde peut etre soi même, où chacun vit la vie qu’il veut
vivre.

Mais, quand tout le monde se couche, qu’est-ce qui se passe?

La nuit est faite de rêves, mais même de cauchemars. Ces sont les
moments les plus libératoires et, au même temps, les plus effrayants
de la vie humaine. Pourquoi effrayants?
Pendant un cauchemar l’homme lutte contre ses peurs, tout ce qui lui
semble plus grand que lui le jour, et qui revient encore plus
épouvantable durant la nuit.
Il lutte contre lui même et son inconscient qui agit à son insu et
cela est inévitable, nous devons accepter que nous ne pouvons pas
contrôler notre inconscient, puisqu’il s’agit de l'ensemble des
phénomènes inconscients dehors de la conscience; tout ce qui se passe
dans un cauchemar est au dehors de vie quotidienne "normale ", donc,c'est
incontrôlable.

L’homme lutte, en effet, des artistes comme Füssli ont représenté le
cauchemar comme un conflit entre un homme  et un diable ou un
monstre. Celle-ci  est manière la meilleure pour définir un cauchemar :un
combat pendant lequel l’homme reste dans son lit, le lieu où il 
devrait se sentir protégé; on manipule son oreiller, on s' enlève la couverture,
on  transpire, on est en train de vivre une vie totalement différente.
On ne trouve pas  le calme, la tranquillité, on  doit affronter ses
peurs, son anxiété, on doit revivre des souvenirs désagréables,ce qui est
oublié et qui veut revenir à la conscience: Donc, l’homme lutte
contre ce monstre qui, en réalité, symbolise ses peurs, ses souvenirs,
ses désirs les plus secrets, ses sentiments les plus cachés dans le
coeur humain et les passions les plus effrénées. Puisque le monstre
représente l'irrationalité et la liberté, pour l’homme, de pouvoir
exprimer tout ce qu’il pense et éprouve, quand les  gens se
réveillent après des cauchemars, elles peuvent être dans un état de
peur et panique, parce qu'elles ne sont pas habituées à vivre ces
scènes là qui ne font pas partie de leurs vies quotidiennes.


Pour conclure, le cauchemar est le moment pendant lequel tous les
émotions de l’homme peuvent être libérées, où la partie irrationnelle
de l’homme prend les dessus, où les peurs, l’anxiété et les souvenirs
remontent, où l’homme peut mourir et puis se réveiller de nouveau
le matin suivant, où l’homme peut rencontrer ses parents décédés, 
l’homme peut voler, où l’homme peut courir plus vite qu’un léopard
pour s'enfuir d’un assassin, où tout peut arriver. Le cauchemar est un
deuxième monde dont tout le monde a besoin et, puisque le rêve et le
cauchemar sont  les deux faces d'une même médaille,les deux sont nécessaires.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article