Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Aurora D'Acunto

Risultati immagini per le horla

 

 

 

Je suis enfin dans mon lit, le sommeil m'enveloppe, mais voilà que tout à coup, je me trouve repoussée à l'improviste dans un monde très singulier.

Je ne réussis pas à reconnaître l'endroit où je me trouve, c'est un pays fait d'escaliers étranges, qui changent de  position à mon passage. Les rues sont désertes, je cherche quelqu'un qui puisse me donner des informations, mais je suis entourée par l'obscurité et par un silence spectral. Mais voilà que, tout à coup, une minuscule silhouette sort d’une petite maison de massepain . C'est une petite fée qui me prend la  main, en m'indiquant une direction à prendre. Je voudrais lui parler, demander des détails, savoir pourquoi je me trouve là et quel sera mon devoir.

Tout à coup, le ciel s'assombrit, il devient encore plus sombre et de loin on voit des éclairs suivis  des tonnerres. Les escaliers commencent à remuer de façon frénétique , je suis dans un labyrinthe d’où je ne réussis pas à sortir. Un  faisceau de lumière se rapproche, en créant un bruit assourdissant, je vois qu'à son passage tout est détruit. Je suis prisonnière à l'intérieur du labyrinthe, de ses murs, des bras sortent et ils tâchent de me saisir. Je cours, je n'ai plus de souffle, je cherche un endroit où pouvoir me  reposer, mais voilà que devant moi une grosse porte en pierre apparaît. À la garde de celle-ci il y a deux ogres laids et horribles avec des mauvais regards qui me demandent un mot d'ordre. Si je réussis à donner la réponse juste, je saurai quel sera mon devoir. Le mot d'ordre est donné par une série de devinettes et à chaque réponse erronée, un doigt de la main me sera amputé. Je vais chercher de l’aide et voilà qu'entre deux petits rochers un lutin apparait ;, je suis par contre tombée dans le centre du château du mal. Il est habité par monstres horribles, sorcières et zombi, on se croirait en une pagaille infernale. L'endroit est horrible, plein d’embûches, toiles d'araignée habitées par de  grosses araignées noires et dans la salle principale se trouve le Dieu du Mal. Enfin je comprends ce que les fées désirent de moi. Elles sont souvent attachés par les habitants de ce château. Elles sont prises et très souvent, elles sont rendues esclaves ou elles sont mangés par les monstres mauvais. Le Dieu du Mal n'apprécie pas leur bonté, je crois que ce sera moi qui vais  détruire sa force. Je tremble, j'ai peur parce que je sais que je ne le battrai pas avec mes seules armes. Le pouvoir du Mal est trop fort, dans un premier temps, je suis attachée par derrière par de gros serpents qui tâchent de serrer ma gorge. Je réussis à m'en  fuir pour me réfugier dans une autre pièce, et juste là, il y a l’obscurité totale. Pour cette raison j’allume une bougie et je m'aperçois que les murs sont tapissés d'insectes. Je hurle, j'entends sur mes vetements le bruit des insectes qui marchent Je voudrais revenir dans ma maison, entre mes murailles, mais je suis toujours présent dans cet endroit. J'espère que quelque chose arrive, que quelqu'un viendra me chercher pour me libérer de ce terrible cauchemar. J'espère que tout ça n'est pas la réalité, mais seulement une partie de mon imagination. J'entends des voix au loin qui  m'appellent, je voudrais les atteindre mais je ne peux pas faire ça. Les voix continuent, l'une m'est familière, je la reconnais, c'est la voix de ma mère, qui me dit de me lever pour aller à l'école. Je me réveille, je tourne le regard autour de la pièce, je suis chez moi, ça ne m’a jamais semblé si beau et sûr.   

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article