Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Aurora Garzelli

Risultati immagini per le horla

 

Le cauchemar  

Je me suis réveillé à  côté de ma femme qui dormait encore quand l’alarme a sonné.
Un sommeil interminable celui de cette nuit mais encore plus interminable le chemin pour aller travailler.
Je suis psychiatre et je travaille dans un hôpital psychiatrique, là-dedans les gens qui ont encore leur santé mentale sont très peu nombreux , y compris les médecins, heureusement je n’ai pas encore perdu complètement ma raison mais ce matin, pour la première fois, j’ai douté de cela.

Comme j’ai déjà dit le sommeil de cette nuit à été interminable. J’ai rêvé d’être dans l’hôpital psychiatrique où je travaille mais je n’étais pas  médecins, moi j'étais l'un des patients, j’étais retenu dans une camisole de force et je criais désespéré en recherchant  de l’aide quand une étrange figure s’est approchée de moi dans cette petite chambre meublée seulement avec un lit et une table.
Cette figure me regardait dans les yeux sans rien dire,c'était un fantôme immeuble, plongé dans l’obscurité, une figure inquiétante qui a disparu quand l’alarme a sonné.

J’ai pensé à ce rêve pendant  toute ma journée de travail en ayant la sensation d’être observé par quelqu'un dans mon petit bureau.
Soudainement je me suis assoupi et j’ai vu encore cette figure-là en face de moi, elle m’a giflé et tout de suit je me suis réveillé en retournant à la réalité. Qui était- elle? Et qu’est-ce qu’elle voulait?

J’ai descendu les escaliers qui relient mon bureau à la salle commune où tous les jours  je vais boire ou manger quelque chose avec mes collègues, mais bizarrement il n’y avait personne et donc j'ai bu mon café tout seul ,puis mon téléphone a commencé à sonner, c’ était numéro inconnu.
- Oui, bonjour.. – j’ai répondu.
- Monsieur, allez vite dans la chambre 296 –
Et puis.. le silence.

Je ne savais pas quoi faire, aller ou non? J’ai couru jusqu’à la porte de la chambre 296, je l’ai ouverte et j’ai vu que c'était la même chambre qui était dans mon cauchemar, il y avait le même lit et la même table.
Je me suis approché de la fenêtre, et j’ai regardé par delà du  jardin, il y  avait une ombre toute noire qui me regardait  du dessous de la fenêtre.
Je suis allé dans le jardin mais il n’y avait personne, mais je suis sur  qu’il y avait quelqu’un.
Je l’ai vu, je ne suis pas fou.
 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article