Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par metterie vincent

Contraction - Lou Raoul

a minuit un souffle de vent / ne parvient pas a elle / les oiseaux tout autour continuent /sur le hasard comme c'est en ville je ne compte pas et au bout du quai la foule / me chante encore bashung au Père-lachaise / il y aurait cette chanson la à apprendre par cœur tandis que le vent soulevant la bâche noire dans le champ du voisin ou sèchent les réserves de bois / alors si ça peut emporte moi / galope le printemps dans les chants des oiseaux et puis la pluie plus loin plus tard / et les bras tordus d'elle jusqu'aux iles samedi dimanche qui ne sont qu'emmêlement de fatigue et de déceptions .

 

image1

Commenter cet article