Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Aurélie

Lire un poème fait appel à l'imagination. En effet, elle est transportée dans une spirale qui finira par aboutir ensuite à sa propre interprétation. Ce qui est merveilleux, c'est de voir que chacun ne pense, ne comprend pas, et ne ressent pas de la même façon un texte, une œuvre.

Presse - Zéno Bianu

Dans le recueil de poème " Satori Express " de Zéno Bianu, je me suis concentrée sur un poème en particulier, mon préféré " Elle ". Après l'avoir lu une multitude de fois, j'ai réussi à faire ma propre interprétation de ce poème. Ensuite, j'ai décidé de le  faire lire à d'autre personnes de différents sexes, âge, villes.

 

Voici le ressenti de ce poème pour :

 

Maxime, 17 ans, de Brest,  étudiant en terminale BAC PRO bâtiments gros-œuvres :

" je ne suis pas habitué à lire des poèmes aussi longs (rires). La lecture n'est pas forcément une de mes passions, en vérité je le fais juste quand les professeurs le demandent (rires ). J'ai eu du mal à comprendre le sens de ce poème car il parle de ville ou de pays que je ne sais pas situer. Pour moi il décrit un voyage qu'il a fait avec sa copine en Inde et qui l'a marqué. Et la dernière phrase nous dit qu'en fait il repense à ça car elle l'a quitté . Pour moi c'est un poème mélancolique."

 

Candice, 34 ans, de Nantes, Avocate :

" La dernière fois que j'ai lu un poème c'était il y a plus de 10 ans (rires). J'ai bien aimé la présentation, la mise en page confectionnée par l'auteur. Même si il utilise du vocabulaire ou des expressions assez étranges, on arrive à comprendre le texte, le message. Pour moi d'ailleurs, c'est un message plutôt positif. Il parle de la femme de ses rêves, une gitane aux yeux cendrés."

 

André, 76 ans, de Brest, retraité ( ancien pilote de sous marin ) :

" J'ai toujours aimé la lecture. Quand je partais en mission, pendant mes moments de pause, je lisais beaucoup, surtout les poèmes et les fables, mais je restais dans les œuvres des vieux auteurs comme Baudelaire. J'ai beaucoup aimé découvrir un poème de notre siècle. J'ai remarqué que la structure du poème est plus libre qu'avant. L'auteur peut disposer ses vers, ses strophes comme il le veut, je trouve cela chouette et plus intéressant car ça le rend unique. Le message donné est abstrait, pour moi, il décrit un paysage en utilisant, l'image d'une femme vagabonde. Il décrit un paysage de rêve car en le lisant, j'ai réussi à imaginer cet endroit merveilleux. "

 

Aurélie, 16 ans, de Brest, étudiante en première L :

" J'aime beaucoup la littérature mais je n'ai pas l'habitude de lire des poèmes et encore moins ceux d'auteurs encore en vie. Quand notre professeur nous a dit que nous allons devoir lire des œuvres, des poésies de maintenant, j'étais assez réticente. Finalement, j'ai été surprise car j'ai adoré  ces poèmes et surtout " Elle ". La disposition des rimes, des vers, des strophes est libre ce qui le rend plus personnel. Le vocabulaire utilisé pour moi est plus compréhensible qu'avant. L'auteur nous décrit peut- être son utopie à lui, l'endroit de ses rêves et la femme qu'il désire qui est comparé à une déesse."

 

La vérité, c'est l'interprétation que chacun se fait de chaque chose

Vivien Bourrié

Presse - Zéno Bianu

                                                                                             Source 1
          Source 2    

                                                                                                                          

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article