Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Mathis

Inspiration - Gilles Baudry

De partout balayée, la poussière oubliée

Est partie loin vaquer entre deux eaux salées

Indépendant rocher que l'on voudrait bercer

Ou du moins par moment de la vue embrasser

 

Gardée par le néant de vents et de tempêtes

L'île dérive encore, emmenant à la perte

Ses amours si naïfs de croire la penser

Pleine d'orgueil et d'eau, ma jolie péninsule

 

De vieille barque ambrée, tu deviens tronc fané

Fatigué, mais la pluie t'accables encore en mule

Repousse les marées, nul ne désire assez

Tes algues et galets pour s'y abandonner

 

 

 

Référence : Ma presqu'île, Gilles Baudry

Source image

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article