Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Pauline

Nous pouvons établir un lien entre le recueil de poésie, Elle va nue la liberté, de Maram al-Masri et le conte philosophique Candide ou l'Optimisme de Voltaire.

Candide, le personnage principal, vit en Westphalie dans un château, il a une vie parfaite. Jusqu'au jour où, il est expulsé par le  baron du château. Il est contraint de fuir son pays (l'Allemagne). Livré à lui même, jeune, naïf, le voyage est sa seul maison. Il verra sur son passage mourir ses proches comme par exemple Jacques ou Pangloss, il sera confronté à des évènements et des pratiques qui lui sont abstraites et terribles, par exemple, l'esclavagisme: le "nègre de Surinam".

Aujourd'hui, les inégalités n'ont pas disparu, les syriens souffrent et sont forcés de fuir leur pays en guerre. Des pratiques terribles, des attaques fréquentes et un paysage saccagé  c'est le quotidiens des syriens.                                                                                        

Source image 1  Source image 2

Confrontation entre la tempête dans Candide et un paysage dévasté de Syrie.  Confrontation entre la tempête dans Candide et un paysage dévasté de Syrie.

Confrontation entre la tempête dans Candide et un paysage dévasté de Syrie.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article