Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Mathis

Scène - Espaece

Je vais ici vous parler d'une scène qui m'a particulièrement marqué lors de la pièce de théâtre "Espaece". Dans celle-ci, un jeune acteur monte sur un mur en s'aidant d'un autre et, une fois au sommet, saute dans le vide, alors que tous ses amis restés en bas lui crient de ne pas le faire. Il est possible d'en faire plusieurs interprétations : 

 

  - le mur peut représenter la société, dans laquelle le jeune homme veut se hisser coûte que coûte et en prenant tous les dangers. Il y parvient et pourtant, arrivé en haut, il semble regarder les autres avec nostalgie ; il se rend compte que cette escalade vertigineuse l'a peut-être rendu riche et puissant, voire célèbre, mais qu'elle n'a en rien contribué à un bonheur dont l'espoir s'est peu à peu effacé au fil de l'ascension et dont il se rend compte qu'elle n'est qu'une quête interminable. 

 

  - le mur peut également faire référence au mur de Berlin, que certains escaladaient en sachant pertinemment que leurs chances de n'en faire qu'un souvenir étaient quasiment nulles et qu'ils mourraient sûrement en recherchant la liberté, d'où la symbolique du suicide. Ces personnes-là tentaient pourtant l'ascension, plus par révolte ou sacrifice que par espoir. Le jeune homme devient donc un martyr, acclamé par les prisonniers restés en bas.

 

  - avant de commencer son escalade, le jeune homme se retrouve seul, les autres étant partis sans lui de l'autre côté du mur. Cette scène peut donc représenter le désespoir qu'une personne ressent lorsqu'elle se retrouve abandonnée par un, voire tous ses proches, son sentiment d'inutilité. Elle accrédite la thèse selon laquelle l'Homme a besoin de vivre en société, de ne pas être seul, qu'il vit non pas pour exister simplement mais pour exister dans le regard et l'esprit des autres. Son ascension n'est qu'une longue et douloureuse marche vers une mort certaine, comme Jésus marchant vers sa crucifixion en portant sa croix et la vie de tous les chrétiens, épisode qui est d'ailleurs également une assurance pour le Christ d'exister même encore aujourd'hui. Arrivés en haut, les personnes qui l'avaient abandonné reviennent comme des hypocrites pour soulager leur conscience mais il est bien trop tard et la solitude à déjà tué le jeune homme.

 

Cette scène peut donc être sujette à de multiples interprétations, de la recherche de la liberté à celle de l'espoir voire au désespoir. Elle peut être une quête comme un chemin vers la mort, pour ou à cause des autres. Pourtant, quel qu'en soit le but, l'ascension est une allégorie de la vie et se termine donc toujours par la mort du jeune homme.

 

 

Source image

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article