Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Nine

Musique - Espaece

UNE MUSIQUE MAGIQUE

 

Ce qui m'a particulièrement touchée dans cette pièce, c'est la musique, un élément majeur de l'œuvre d'Aurélien Bory. La mélodie varie selon le décor, qui est simple : un mur maniable.

 

C'est au spectateur d'imaginer la situation et la musique l'aide parfaitement. Chacun a le choix d'interpréter ce qu'il souhaite. Les chansons m'ont transportée au delà de mon siège. J'avais l'impression d'être sur un bateau naviguant en mer un soir de tempête. Ou au milieu d'un labyrinthe sans sortie, comme dans un cauchemar dans lequel on ne se réveille jamais.

 

La musique m'angoissait souvent elle aussi. Sa force, ses répétions, sa longueur m'inquiétaient. Mais paradoxalement, quand elle s'arrêtait, je voulais qu'elle se prolonge, car le silence était encore plus inquiétant que l'oppressant tempo.

 

J'ai aussi trouvé qu'elle en disait beaucoup sur les dialogues qui étaient plus qu'inexistants. Chaque extrait, même très court, pouvait avoir une signification : un cri, une respiration, un conflit entre les personnages...

 

Pour conclure, je dirais que la musique joue avec nos sentiments et nous fait danser d'un univers à un autre. Mais elle peut aussi nous induire en erreur, car elle nous place en quelque sorte dans le rôle du metteur en scène.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article