Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Mathis

Le silence bruit de ces couleurs incertaines Qu'on voit quand le jour point si chance aux yeux fermés Tire sur nous un trait et nous montre lointaines Les joyeuses contrées où l'on conjugue aimer Je vois je sens j'entends mais je ne touche pas Et tôt la vie reprend me faisant oublier Que j'ai vécu là-bas, la bruyère en repas Et le doux lac chantant bordé de fées à lier Une hargne épouvante des glorieux passés S'empare des ficelles et me fait menacer Je pars cueillir le lys et la jonquille aussi Là-bas dans les sous-bois je projette mes si

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article