Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Zoé

Citation - Espaece

Avec les L, nous sommes allés voir une pièce nommée Espaece au Quartz mardi soir à 21h. Elle a été écrite par Aurélien Bory qui avec celui la en est à son septième spectacle et dure environ une heure. Le spectacle comporte peu de dialogues et la plupart sont dits dans d'autres langues mais un fait en français et exprimé d'une manière plutôt originale semble avoir de l'importance et est très intéressant. Cet extrait est fait à partir de livre positionné de façon à montrer des lettres et dit : « Vivre c'est passer d'un espace à un autre en essayant le plus de ne pas se cogner »

Personnellement, et pour les autres aussi je pense, ce passage est intrigant, déjà parce qu'il est flou et semble lourd de sens mais aussi car il a été exprimé d'une autre façon que les autres, comme s'il devait être mis en avant. Mais à la base il est comme les autres tirés du roman Espèce d'espaces écrit par le défunt George Perec et c'est donc sa vision qui pourrait nous en apprendre le plus sur cette citation.

Le livre de Perec cherche à montrer et décrire le rapport à l'espace sur toutes ses dimensions, de l'espace du vide sidéral,de celui de la page blanche et de l'espace urbain. Sachant que la pièce part de ce livre et précise même avant de lire la phrase qu'elle est la plus importante, il est possible qu'elle représente le projet ci dessus de ce livre, c'est à dire le passage d'un espace (de la page blanche par exemple) à un autre (de l'espace urbain) en essayant le plus de ne pas se cogner (tout en respectant toujours les codes et limites respectifs aux univers). Ce qui rendrait crédible cette interprétation est aussi le fait que Bory semble y faire référence par les différents espaces et moments très différents et distants que nous découvrons dans une même pièce mais aussi car il montre l'importance du livre dans la pièce en le montrant dans les mains des acteurs, dans le décors, par terre. On peut aussi dire toutefois qu'elle représente aussi l'ambition d'Aurélien Bory qui à partir d'un livre fait une pièce, ce qui au final revient à changer l'oeuvre d'univers, ou d'espace plutôt, en cherchant à la garder la plus intacte possible.

Source de l'image

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article