Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Valentine

Voix - La ménagerie de verre

Le jeudi 19 mai 2016, nous avons assisté à la pièce de théâtre La ménagerie de verre écrite par Tennessee Williams en 1944 et mise en scène par Daniel Jeanneteau. Pendant le spectacle, j’ai noté qu’à plusieurs reprises durant un dialogue entre Jim et Laura, on entend très clairement l’écho du rire d’Amanda, la mère de Laura, depuis les coulisses.

 

Ce rire intervient à quelques moments pendant leurs conversations et à chaque fois, cet écho retentit comme une sorte de moquerie, comme si cette femme manipulatrice riait de la naïveté de sa fille. Les deux protagonistes se retournent plusieurs fois pour chercher d’où provient la voix presque fantomatique qui emplit la pièce mais sans succès. Ils recommencent alors leur dialogue comme si de rien n’était.

Peut-être que ce rire sombre signifie que peu importe les efforts d’Amanda pour que sa fille rencontre un galant, cette mission est déjà vouée à l’échec. Il signifie qu’il n’y a plus d’espoir, et que leur discussion n’est qu’une plaisanterie. Elle se moque d’eux et elle sait déjà inconsciemment que Laura et Jim ne se marieront jamais. Inconsciemment oui, car en effet, la scène suivante montre Amanda complètement abasourdie par le fait que Jim est déjà promis à un autre fille. C’est pour cela que ce rire sonne faux, cynique et sarcastique, presque comme une menace ou une mise en garde à sa fille contre les hommes.

 

 

 

source de l'image

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article