Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Constance.

(date  indéterminée)

 

Cher Magnus,

 

Comment un être aussi petit que toi peut être au fond si grand ? Ah, il est vrai que ton prénom en Latin  " Magnus " signifie " grand " Mon cher ourson, nous ne sommes qu'un et tu le sais que trop bien. Tu es mon identité et je suis la tienne. Tu es en moi et moi en toi. Je doute que tu puisses répondre à cette missive et envore moins que tu puisse m'en parler de vive voix. Mais il y a un avantage à cela, nos secrets sont les nôtres, ils s'envoleront dans cette infinité qu'est le ciel en même temps que nous, Magnus.

TIC........TAC........TIC.....TAC.......TIC.......TAC......

Les années ont passé et à chaque fois, elles laissent des marques indélébiles : les souvenirs. Ces choses cruelles pour lesquelles j'ai  consacré ma vie entière, on ne peux pas les oublier ni les effacer après les avoir retrouvées. Nous sommes maîtres de nos souvenirs, alors sommes nous si faibles face à eux ? Ces fragments font et feront partie intégrante de notre vie. La vie n'est point un long  fleuve tranquille comme on le dit souvent mais un long fleuve tourmenté par les flots. Parfois, j'ai essayé Magnus, de ne pas perdre la face, de ne pas écouler ces larmes sur mon triste visage, mais à l'intérieur de moi, c'est l'inondation (May....Peggy...)Pardonne moi, Magnus, je sais que je dérive en ce moment même sur l'océan des souvenirs....Je serais fort, je te le promets, lis cette lettre jusqu'au bout.

TIC........TAC........TIC.....TAC.......TIC.......TAC......

J'ai lu il n'y a pas si longtemps qu'il existe deux jours importants dans une vie, celui de notre naissance, et celui ou l'on trouve ce qui donne un sens à notre vie. Grâce à ces deux élèments, nous sommes censés arriver à survivre dans ce monde. Mais comment fait-on lorsque nous vivions un seul de ces deux évenements ? Je n'ai plus que toi Magnus, toi qui m'éclaires de ton brun flamboyant. Alors, qu'est-ce qui me fait encore tenir sur Terre? Ma famille ? Non. Mes amis ? Cela aurait pu être le cas mais non. Mes amours ? Ils sont morts. Il y a bien eu quelques femmes par ci par là, mais rien de bien concret (Pardonne moi Pëggy). Tout est confus dans ma tête, tant de questions sans réponses qui me font perdre la tête.

TIC........TAC........TIC.....TAC.......TIC.......TAC......

Tu sais quel est le point commun le plus frappant entre nous, mon petit ourson brun ? Notre passe-temps favori est de laisser passer ce temps, être à contretemps. Mais tout est éphémère et le temps est bien placé pour le savoir ! Combien d'années sont passées depuis tout ces évenements Magnus ? Tellement de choses nous sont arrivées ... Le monde est insouciant et il l'emportera dans sa tombe. Mais comme le dit Jean Henri Fabre, " Tout finit afin que tout recommence, tout meurt afin que tout vive." Maintenant que le temps a passé, comprends tu cette phrase Magnus ? Les chants de "papa" me manquent, j'aimais m'envoler dans ses mots, cette gracieuse mélodie paradoxale à cet être. Mais j'aime les mots, les phrases longues qui s'éternisent...Encore et encore.

TIC........TAC........TIC.....TAC.......TIC.......TAC......

Le temps est déjà bientôt écoulé. Mon temps est déjà bientôt écoulé. Tu le sais n'est-ce pas ? Que bientôt, je ne pourrai plus jouer avec toi,te serrer dans mes bras, te parler, te câliner, te faire voyager. Magnus, j'aurais  aimé pouvoir te dire que je resterai encore un peu plus longtemps et que miraculeusement je me sentirai mieux. Mais ça ne sera pas le cas. Et j'aurais aimé te dire que je ne suis pas mort pour rien (N'oublie pas nos souvenirs.)Je suis parti, c'est tout. Je vais devenir un morceau de ciel bleu comme May et Peggy, peut être que l'on se reverra là-bas, Magnus. Nous avons tout deux assez amusé la vie, il est temps de nous reposer.

Bien à toi, cher ami.

Magnus

 

       

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article