Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Fiona

La ménagerie de verre - Décor & lumière

   Pendant la pièce La Ménagerie de verre, nous avons pu admirer les différents jeux de lumière. J'ai choisi d'évoquer 2 éléments qui m'ont paru intéressants.

  Je vais commencer par le plus simple. C'est lorsque Tom s'adresait à nous, public, pour nous expliquer ses souvenirs, nous faire pénetrer dans sa tête, dans son monde, dans sa vie... Lorsqu'il parlait, en tant que narrateur, il était placé au devant de la scène, juste devant le voile blanc et la lumière projetée sur lui était en forme de rond et n'entourait que lui, ce qui donnait un aspect confiné et absorbant à ses paroles. Le fait qu'on ne voit que lui lui donnait aussi de l'importance, c'est d'ailleurs le personnage le plus important de cette pièce.

   Le deuxième élement est la ménagerie de verre elle-même. Nous pouvons voir dans la pièce que Laura s'y retrouve fréquemment. C'est ce qui lui permet d'échapper en quelque sorte à la réalité. La façon dont elle est éclairée nous montre bien aussi que cet élément est l'un des plus importants. Je dirai même le plus important. D'où d'ailleurs le nom de la pièce La Ménagerie de verre. Elle est éclairée en plongée de façon à ce que l'on puisse bien observer tout ce petit monde. Ce monde minuscule et à la fois merveilleux. Tout autour, c'est le noir complet, ce qui nous permet de nous plonger directement dans le monde enfantin de Laura. On pourrait aussi dire que la fragilité de la ménagerie serait là seulement pour connoter la fragilité de Laura. On le voit explicitement lors d'une scène entre Laura et Jim. Ce dernier casse la figurine de Laura en dansant. La réaction que celle-ci montre est donc démesurée et montre la faiblesse de Laura, à nouveau. Pour finir, la ménagerie se situe en fait au plus près des spectateurs, toute la scène, toute la pièce se déroule derrière le voile. Pour ces deux éléments elle se situe devant, la narration de Tom comme la Ménagerie de verre. Cette dernière fait en fait un lien entre les spectateurs et les acteurs, un lien entre l'imaginaire et le réel.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article