Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Lalou

Il y aura une fois une mère de souvenirs

déferlant sur le puerto de Veracruz.

De Veracruz à Comala

Il y aura une fois mes fantômes,

ombres parties à Comala,

me hantant jusqu’à San Francisco.

 

Et moi, voletant également

quelque part en suspens,

entre la ville sur la baie,

la grosse pomme,

la cité des anges,

Montréal et Vancouver.

Il y aura une fois des mensonges non révélés,

noms révélés.

Il y aura une fois des « accidents »

dissimulés, écrasés, empoisonnés,

enterrés, oubliés.

Il y aura une fois un visage de plâtre

comme un fantôme figé dans le temps.

Ombre blanche enterrée à nouveau

sous un tilleul de déjeuner.

De Londres à Bazoches

Il y aura une fois un « l »,

lettre de poussière,

nom de poussière,

vie de poussière,

mémoire de poussière.

Bazoches

Il y aura une fois un ami d'ouate, cuir et laine.

Du début à la fin.

De l'oubli à l'eau Triquelinquante.

Il y aura une fois Magnus

Il y aura une fois des oublis, des souvenirs,

des deuils, des amours,

des peines, des joies.

Il y aura une fois des voyages,

des rencontres, des langues

et de nouveaux horizons.

Il y aura une fois des noms,

des questions, des fantômes,

des incertitudes.

Il y aura une fois un nouveau départ.

Il y aura une fois une vie.

Il y aura une fois Magnus....

 

Source image

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Kathleen 09/06/2016 14:22

Je suis toute chamboulée parce que je viens de lire. Tu témoignes avec un grand talent poétique d'une lecture précise et intelligente de l’œuvre. C'était un grand plaisir de te lire, c'est vraiment beau ! Tu es une vraie poête !