Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Ewèna

Fiche - Barbaut : H ! Hache ! Hasch ! Hallucinations de la lettre H

Le recueil que j ai choisie s'intitule H! Hache ! Hasch ! Hallucination de la lettre H, il a été écrit par Jacques Barbaut et publié en février 2016 par l'édition Nous Disparate.

 

Les principaux thèmes de ce recueil sont les différentes significations de la lettre H, l'histoire de la lettre H, son étymologie. Barbaut nous fais voyager d'un bout à l'autre du monde mais aussi à travers le temps avec seulement une lettre : le H. A l’intérieur on peut découvrir des textes de célèbres poètes comme Raymond Queneau,Victor Hugo, Henri Michaux, Charles Baudelaire et bien d'autre encore. On peut aussi découvrir des textes tous droit sortie de Wikipédia !

Barbaut utilise différentes polices pour tous les textes, cela est très attrayant et donne très envie de lire le reste du livre. Il y a aussi des illustrations qui mettent en scène la lettre H, c'est très drôle. Ils utilisent même des hashtags. Ce recueil est très original, ils mélangent deux types de poésie : la poésie des morts et la poésie des vivants. De l'ancien avec la modernité de la technologie et des réseaux sociaux. Il est aussi très drôle a lire, il y a toujours quelque chose qu'on n'a pas vu en le lisant une première fois, on pourrait le lire autant de fois qu'il y aura toujours quelques chose à découvir. Mais je trouve dommage qu'il y très peu de texte écrit par lui, j'aurais aimé decouvir un peu plus son avis sur cette mystérieuse lettre H. Je pense que ce recueil peut être intéressant a sélectionner, car il est drôle et original a travailler, on peut s'amuser à écrire des articles dessus, mais malheureusent je pense que pour certains articles risque d'etre plus compliqués a réaliser. C'était la première fois que je voyais un recueil esenciellement sur une lettre de l'alphabet. Et ce serait très intéressant de plonger plus profondément dans ce recueil.

source image

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article