Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Aurora Fantozzi

Cyrano - Ecriture d'invention à partir d'une phrase de Le Bret

Cyrano, Edmond Rostand, acte 1, scène 5 .

Le Bret dit:

“Tu t'es couvert de gloire à ses yeux aujourd'hui !"....

Tu as sauvé la vie à un pauvre orphelin qui voulait seulment manger une pomme de terre mais qui ne pouvait pas parce­qu'il n'avait pas d'argent! Il l'a volée à un homme très avide et sans coeur, dangereux et cruel...il ne savait pas qu'il était en train de faire quelquechose de mal...comment pouvait­-il le savoir ? Il avait faim et la misère lui a appris à se débrouiller seul.. mais tu as pris sa défense et tu as évité qu'un innocent enfant aille en prison ou pire... Maintenant il peut continuer à vivre et essayer d'améliorer sa vie vu que TU lui a appris avec ton geste et tes mots à lutter pour lui-­meme. Tu devrais etre très fier de ce que tu as fait ! Pas tous les hommes seraient capables d'accomplir ce geste, tu sais? Tu as défié deux gardes en combattant vaillamment. Tu as risqué ta vie pour un petit garçon forcé à vivre dans la rue et qui n'a personne qui veille sur lui. Tu étais en train de te promener quand tu as vu les gendarmes qui frappaient l'enfant sans défense en essayant de l'amener et sans hésitations tu t'es précipité à l'aider meme si tu ne savais pas ce qui s'était passé. Tu as vu quelqu'un en difficulté et tout de suite tu es intervenu. Ton coeur est si grand qu'en le comparant à ton nez, celui-ci est minuscule et insignifiant.

L'enfant va t'etre reconnaissant pour le reste de sa vie..; la vie que tu lui as sauvée ! Tu as été très brave et adorable... aucune femme ne résiste à un homme comme toi. Donc, sois encore un peu courageux. Si tu n'as pas eu peur d' affronter deux hommes grands et forts, tu ne peux pas et tu ne dois pas avoir peur d'une femme si gentille et douce comme Roxane. Aujourd'hui nous avons vu que tu es un excellent bretteur... Voyons si tu es également fort avec tes mots !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article