Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Emilie

Voici l'un des deux Lions des Medicis, celui que Lorenzo décapitera. Pour comprendre pourquoi, poursuivez votre lecture !

Voici l'un des deux Lions des Medicis, celui que Lorenzo décapitera. Pour comprendre pourquoi, poursuivez votre lecture !

Les Lions des Médicis, sulptés en 1600 par Flaminio Vacca et retouchés par Giovanni di Scherano Fancelli, sont en marbre et de grandeur nature et font parti d'un genre historique. Ce sont deux Lions qui furent placés à l'entrée de la villa des Médicis, à Rome en 1600 mais qui furent déplacés à Florence en 1789. En 1803, Napoléon fit placer deux copies de ces lions devant la villa des Medicis afin de les remplacer. D'autres versions furent créées depuis, et sont dispersées à travers le monde, en Russie, en France, en Suede… Ce sont des lions très célèbres, devenus symboles de richesse et de puissance.

L'artiste Flaminio Vacca est né en 1538 à Rome, on lui doit également des sculptures de la Chapelle Sixtine ou encore à la Basilica di Santa Maria Maggiore.

Ces lions semblent caractéristiques de la Renaissance dans leur décoration foisonnante : les motifs rappellent des scènes d'époque ou bien s'inspirent de la mythologie. De plus, beaucoup de détails sont présents ce qui donne une vraie illusion de vie chez ces lions, typique des sculptures de la renaissance.




Tirade de Lorenzo : 


Il rit



Un lion, ici? Par dieu, la boisson du diable me monterait-elle à la tête ?! Bon sang de bonsoir ! Tu me réponds ? Mais je te reconnais, jeune lion arrogant ! C'est toi ! C'est bien toi qui gardes ma villa à Rome ! La villa des Medecis ! Pourquoi ne parles-tu pas ? Ah je sais. Tu es comme lui. Hautain. Certain. Ton arrogance te fais penser que tu as le droit de ne pas me répondre ? Détrompe toi. Ce n'est pas parce que tu es planté ici devant cette villa, et qu'on te fait confiance pour la garder que tu es supérieur. Tu m'énerves ! Parle ! Peu importe. J'ai d'autres chats à fouetter. Et d'autre lions à décapiter.



Il le décapite

Tirade de Lorenzo avant la décapitation

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article