Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Garance

"pourtant, que la montagne est belle"

Lorsque j'ai lu les poèmes de Sébastien Ménard, j'ai tout de suite pensé à la chanson de Jean Ferra "Que la montagne est belle".

 

Sébastien Ménard, dans ces poèmes, décrit une lieu enneigé, montagneux, magnifique. Il fait l'éloge de la montagne.

Jean Ferra avec sa chanson "Que la montagne est belle" procède de la même manière, il fait l'éloge d'une montagne. A sa façon Jean Ferra décrit l'envol des hirondelles, deux chèvres et quelques moutons.

L'envol des hirondelles serait alors la disparition de l'ours dans les poèmes de Sébastien Ménard et les chèvres et moutons seraient la rue des loups.

 

Evidemment, je ne pense pas qu'il y est de rapport entre l'oeuvre de Jean Ferra et celle de Sébastien Ménard mais je distingue une concordance de décor.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article