Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Jenovefa

Marie soderini et Catherine ginori (interprété par Madeleine Fabrice et Manuela Servais)

Marie soderini et Catherine ginori (interprété par Madeleine Fabrice et Manuela Servais)

À mon fils que je puis plus en ce jour appeller cher, Lorenzo, je pense que tu sais toute la peine que tu me fais, j'ai parfois l'impression que tu va me tuer !
 
Je n'arrive pas à comprendre comment tu en es arrivé là car le souvenir du jeune homme attentionné que tu etais auparavant reste en moi comme si c'était hier. Alors que ce n'est plus qu'un lointain souvenir qui n'a plus rien avoir avec l'homme que tu es maintenant. En effet, tellement les différences sont flagrantes on dirait deux personnes distinctes. Ah mon fils, si j'avais su ce que tu allais devenir et ce que tu ferais endurer à notre chère et belle ville de Florence il aurait mieux vallu que je te tue à la naissance ! Et pourtant, pour qu'une mère y pense, que l'idée lui traverse l'esprit, il faut vraiment qu'elle soit hantée par la honte, le désespoir, le malheur !
 
Enfin, toutes tes horreurs deviennent habituelles, tous ces gens qui souhaitent ta mort plus que tous aussi (ce qui de toute manière est justifié ) et je croyais donc avoir déjà entendu, subi le pire ! Mais non, oublierais-je qui est mon fils, quand c'est pour rendre malade de tristesse sa pauvre mère, Lorenzaccio de Médicis s'y connaît et peut toujours faire mieux !
 
Comme tu le sais, je suppose (et aucun de tes mensonges ne me trompera), ta tante, et ma soeur, la douce Catherine Ginori a reçu un billet immoral du duc Alexandre de Médicis ! Comment as-tu pus lui parler d'elle ? Rien n'est donc sacré pour toi , même la famille ? Ah je t'en supplie, aie pitié de moi, et s'il reste un peu du fils que j'ai connu, sauve ma bonne Catherine des mains du duc !
 
Adieu, avec  toutes mes supplications et l'amour que j'avais pour toi. 
       
Ta mère, Marie Soderini
Lettre - Marie Soderini à Lorenzaccio de Médicis
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Laura-Louise 16/03/2016 22:07

C'est tres bien ecrit !