Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Guillaume

Acte premier

scène première

Un jardin.-Clair de lune ; un pavillon dans le fond, un autre sur le devant.

Entrent LE DUC et LORENZO couverts de leurs manteaux; GIOMO, une lanterne à la main.

LE DUC, frigorifié, se frottant les épaules

Qu'elle se fasse attendre encore un quart d'heure et je m'en vais. Il fait un froid de tous les diables.

Lorenzo s'approche du duc

LORENZO

Patience, Altesse, patience.

LE DUC, s'emportant

Elle devait sortir de chez sa mère à minuit (Lorenzo lui fait signe de parler moins fort) ; il est minuit, et elle ne vient pourtant pas.

LORENZO, se plaçant devant le duc l'empêchant de s'en aller

Si elle ne vient pas, dites que je suis un sot, et que la vieille mère est une honnête femme.

LE DUC, s'énervant de plus belle

Entrailles du pape! avec tout cela, je  suis volé d'un millier de ducats.

LORENZO

Nous n'avons avancé que de moitié. Je réponds de la petite. Deux grands yeux languissant, cela ne trompe pas. Quoi de plus curieux pour le connaisseur que la débauche à la mamelle! Voir  dans un enfant de quinze ans la rouée à venir ; étudier, ensemencer, infiltrer paternellement le filon mystérieux du vice dans un conseil d'ami , dans une caresse au menton (il mime une caresse) ; - tout dire et ne rien dire, selon le caractère des parents ; -habituer doucement l'imagination qui se développe à donner des corps à ses fantômes, à toucher ce qui l'effraie, à mépriser ce qui la protège! Cela va plus vite qu'on ne pense ; le vrai mérite est de frapper juste (il donne un coup de poing dans le vide). Et quel trésor que celle--ci! tout ce qui peut faire passer une délicieuse à Votre Altesse! Tant de pudeur Une jeune chatte qui veut bien des confitures (il imite le miaulemennt du chat), mais qui ne veut pas se salir la patte! Proprette comme une Flamandre! La médiocrité bourgeoise en personne! D'ailleurs, fille de bonnes gens, à qui leur peu de fortune n'a pas permis une éducation solide ; un point de fond dans les principes, rien qu'un léger vernis ; mais quel flot violent d'un fleuve magnifique sous cette couche de glace fragile, qui craque à chaque pas! Jamais arbuste en fleurs n'a promis de fruits plus rares, jamais je n'ai humé

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article