Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Guillaume

Contraction - Dominique Sampiero

On ne sait rien dire des ombres qu'on serre dans ses bras. On laisse la vie des êtres aimés si la nuit est tendre avec leur sommeil. On s'éloigne du dénouement comme on n'a jamais osé.

 

 

 

 

Source

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article