Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Laura-Louise

Vers retrouvés - Louise Labé Sonnet XIV
Vers retrouvés - Louise Labé Sonnet XIV

Tant que mes yeux pourront larmes épandre,
A l'heur passé avec toi regretter :
Et qu'aux sanglots et soupirs résister
Pourra ma voix, et un peu faire entendre :

 

Tant que ma main pourra les cordes tendre
Du mignard luth, pour tes grâces chanter :
Tant que l'esprit se voudra contenter
De ne vouloir rien fors que toi comprendre :

 

Je ne souhaite encore point mourir.
Mais quand mes yeux je sentirai tarir,
Ma voix cassée, et ma main impuissante,

 

Et mon esprit en ce mortel sejour      
Ne pouvant plus montrer signe d'amante :
Prierai la Mort noircir mon plus clair jour.

 

Vers retrouvés :

 

Mon coeur brisé, ma mémoire figée,

 

Et ma bouche, sans vie et sans amour,
Ne pouvant plus respirer ni chanter :

Prierai la vie de partir pour toujours.

La madone à la grenade de Botticelli (1487)

La madone à la grenade de Botticelli (1487)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Lalou 27/02/2016 18:13

Excellents vers ! C'est très beau !

Lomé 27/02/2016 11:41

C'est magnifique Laura-Louise !