Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Garance

Vers retrouvés - Louise Labé Sonnet X
Vers retrouvés - Louise Labé Sonnet X

SONNET X

Quand j'aperçois ton blond chef, couronné
D'un laurier vert, faire un luth si bien plaindre 
Que tu pourrais à te suivre contraindre
Arbres et rocs ; quand je te vois orné,

 

Et, de vertus dix mille environné, 
Au chef d'honneur plus haut que nul atteindre,
Et des plus haut les louanges éteindre,
Lors dit mon coeur en soi passionné :

 

Tant de vertu qui te font être aimé,
Qui de chacun te font être estimé,
Ne te pourraient aussi bien faire aimer ?

 

Et, ajoutant à ta vertu louable
Ce nom encor de m'être pitoyable,
De mon amour doucement t'enflammer ?

 

SONNET X (avec les vers retrouvés)

Quand j'aperçois ton blond chef, couronné
D'un laurier vert, faire un luth si bien plaindre 
Que tu pourrais à te suivre contraindre
Arbres et rocs ; quand je te vois orné,

 

Et, de vertus dix mille environné, 
Au chef d'honneur plus haut que nul atteindre,
Et des plus haut les louanges éteindre,
Lors dit mon coeur en soi passionné :

 

Tant de vertu qui te font être aimé,
Qui de chacun te font être estimé,
Ne te pourraient aussi bien faire aimer ?

 

Ce murmure sans cesse fredonné,

Esprit fermé, explore mes pensées,

Et mon amour ainsi je te déclare.

 

Source de l'image : ici.

 

 

"Le Concert" de Lorenzo Costa (1485-95), amant de Louise Labé qui est en train de "faire un luth si bien plaindre"

"Le Concert" de Lorenzo Costa (1485-95), amant de Louise Labé qui est en train de "faire un luth si bien plaindre"

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jenovefa 01/03/2016 10:38

J'adore, c'est vraiment très beau, très poétique bien sûr ! Félicitations Garance !

Lomé 29/02/2016 15:52

très belle tournure Garance ! Bravo